DEENFR

Infrastructure et environnement

Infrastruktur & Umwelt

Infrastructure

Masterplan bâtiments et installations

L’évolution architecturale suit le masterplan bâtiments et installations élaboré en 1998 et révisé en 2000.

Prolongation de la piste nord-ouest

Le 17 novembre 2001, après une période de construction concentrée sur 25 jours ouvrés seulement, la piste nord-ouest prolongée de 200 mètres a pu entrer en exploitation. En même temps que la prolongation de la piste, le nouveau balisage d’approche pour l’arrivée de l’ouest a également pu être mis en fonction.

Nouveau terminal

Après 10 mois de travaux, le terminal a pu être ouvert officiellement le 15 mai 2003. Il a été prévu pour une capacité annuelle de 350 000 passagers environ, spécifiquement pour optimaliser les opérations. La construction a tendu vers des matériaux d’excellente qualité, les plus écologiques possibles et des solutions architecturales éprouvées, avec le moins possible d’entretien par la suite. Les installations techniques répondent aux strictes exigences actuelles en matière de consommation d’énergie, de rentabilité et d’entretien.

Bâtiments des services techniques et des pompiers

Fin 2000 a pu entrer en fonction le nouveau bâtiment des services techniques et des pompiers. La construction a été spécialement mise au point pour les exigences techniques et abrite aujourd’hui le corps des pompiers de l’aéroport, les services techniques et la distribution principale d’électricité.

Clôture de l’aéroport

La clôture de l’aéroport commencée en 2001 s’est effectuée par étapes. La dernière comprenait le secteur de la piste sud-est pas encore prolongée et s’est faite parallèlement à la construction du nouvel accès à l’aéroport. L’ensemble de la clôture a été terminé en mars 2006.

General Aviation Center

Le General Aviation Center de deux étages a pu entrer en service le 1er octobre 2002 et sert avant tout aux clients des voyages d’affaires et des vols privés.

Prolongation de la piste sud-est

Le 8 mai 2008, la piste en dur prolongée de 220 m a pu être mise en service, après sa réception par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC). Dans les dernières semaines précédant la réception, les travaux ont été terminés à marche forcée. En rapport avec la prolongation de la piste, l’aéroport entre, selon les prescriptions de l’Organisation internationale de l’aviation civile (ICAO), dans une nouvelle catégorie (3c). Pour des raisons de sécurité entre autres, ce nouveau code a pour conséquences de nouvelles distances de sécurité, des marquages au sol et des procédures de roulage.
La nouvelle piste en dur d’une longueur de 1730 m permet aux avions opérant jusqu’ici à partir de Berne-Belp un taux d’occupation judicieux et plus économique.

Masterplan 2009 - 2020

Dans le sens d’un modèle de planification, le masterplan englobe le développement architectural de l’aéroport de Berne-Belp de 2009 à 2020. Il a été approuvé en septembre 2008 par la direction et le Conseil d’administration d’Alpar. Il prévoit une extension des infrastructures visant à désenchevêtrer les fonctions actuelles. Les exigences croissantes des autorités en matière de Safety & Security rendent aussi indispensable une extension des installations.

Environnement et bruit

Dégivrage des avions

Le 15 décembre 2005 a été mise en service la nouvelle installation de séparation de l’eau provenant du dégivrage des avions. L’installation a été spécialement mise au point pour les besoins de l’aéroport, selon les dernières découvertes de la technologie des eaux usées. Elle permet de respecter les dispositions légales sur la protection des eaux.

Mesures du bruit

Avec le permis de construire pour la prolongation de la piste, le DETEC a ordonné des mesures régulières du bruit à deux endroits au moins, à la demande des associations de protection. L’aéroport est tenu de respecter les valeurs limites de bruit selon le PSIA (Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique). Le 13 janvier 2010, les résultats des mesures 2008-2009 ont été présentés au public. Aux trois emplacements de mesure, les valeurs limites ont été respectées et les résultats ont parfois été nettement inférieurs. Les associations de protection ont reconnu la correction et le sérieux des organismes indépendants de mesure et la vérification des résultats par l’EMPA.

Airport Council International

En ligne: Airport Charbon Accreditation
ACA Certificate Europe

 

Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA)

En Suisse, les aérodromes ont besoin d’un règlement de fonctionnement fixant en détail l’utilisation de l’installation. La base de ce règlement de fonctionnement est la feuille à élaborer dans le cadre du Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA).

Vous trouverez de plus amples informations auprès de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique (PSIA)